Qu’est-ce que le cash-flow pour vous ? S’agit-il simplement de l’afflux des ventes et du paiement des fournisseurs, entre autres ?

On peut considérer le flux de trésorerie comme le cœur de l’entreprise – c’est littéralement ce qui permet à l’entreprise de fonctionner. Il vous permet selon les Huissier, expert en constat avant travaux et affichage permis a Lyon, de réaliser des bénéfices, de payer les factures, de financer les campagnes de marketing – tout ce que vous voulez, le flux de trésorerie le rend possible.

L’amélioration de la trésorerie doit toujours être une priorité et l’un des meilleurs moyens d’y parvenir est de négocier avec votre fournisseur et de demander une augmentation de ses conditions. Nous vous expliquons comment y parvenir à l’aide de quelques conseils simples :

Conseil 1. Développez une relation commerciale plus forte

Dans quelle mesure êtes-vous proche de votre fournisseur ? Avez-vous parlé avec lui en personne au moins une fois ?

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais l’établissement d’une relation plus forte et de meilleure qualité avec votre fournisseur est d’une importance capitale pour l’amélioration des conditions de paiement.

De nos jours, les transactions se font la plupart du temps en ligne et les relations commerciales deviennent très impersonnelles et détachées. Les échanges d’e-mails, la communication par le biais de chats, tout cela vous semble-t-il trop familier ? Nous nous sommes habitués à effectuer des transactions sur nos ordinateurs portables, nos tablettes et nos téléphones, et nous oublions les avantages des réunions et des transactions en personne.

Il y a quelque chose de plus personnel et de plus gratifiant lorsque les transactions commerciales avec une personne avec laquelle vous avez une bonne relation deviennent un succès. Par essence, ces transactions sont l’œuvre de deux parties (vous-même et le fournisseur) et, à ce titre, favoriser une relation plus profonde avec lui sera bénéfique non seulement pour vous et votre entreprise, mais aussi pour lui.

Conseil n° 2. Ne sautez pas ou ne soyez pas en retard dans vos paiements

Lorsque votre client ne paie pas à temps ou ne paie pas du tout, vous savez combien il est ennuyeux et fastidieux de lui rappeler ses factures en retard. Il en va de même pour vos conditions de paiement avec vos fournisseurs.

Si vous avez signé un document de conditions générales, veillez à le respecter. C’est essentiel si vous voulez instaurer la confiance et si vous avez l’intention d’augmenter ou d’améliorer vos conditions de paiement à l’avenir.

Conseil n° 3. Mettez en évidence les avantages qu’ils en tireront.

Les transactions commerciales sont toujours à double sens. Si l’augmentation des délais de paiement est bénéfique pour votre entreprise, expliquez comment elle se répercutera également sur votre fournisseur.

Si vous envisagez d’élargir votre gamme de produits, votre offre de services ou même l’entreprise elle-même, soulignez que vos dernières offres nécessiteront des conditions de paiement plus souples, mais qu’elles seront plus rentables. De meilleures ventes pour vous signifient également de meilleures ventes pour votre fournisseur.

Il est préférable de négocier en personne afin de pouvoir expliquer correctement comment une augmentation des conditions de paiement affectera potentiellement les bénéfices de chacun. Si possible, faites une présentation des prévisions de ventes lorsque de nouveaux produits arrivent sur le marché. En informant votre fournisseur de la croissance potentielle du produit, vous le convaincrez encore plus de négocier les conditions actuelles.

Conseil n° 4. Faites le tour du marché

Il existe d’autres fournisseurs qui pourraient vous offrir de meilleures conditions. Demandez autour de vous et voyez quelles sont leurs offres. Si votre fournisseur rejette votre demande de modification de vos conditions actuelles, profitez-en pour négocier. Si vous avez été un client fidèle, il sera enclin à négocier avec vous plutôt que de vous perdre au profit d’un autre.

Conseil n°5. Réduisez vos attentes

Les attentes démesurées peuvent entraver ou gêner votre pouvoir de négociation. Il est donc préférable de revenir à la case départ et de voir où en est votre entreprise à l’heure actuelle. Examinez les ventes actuelles, les coûts et vos moyennes afin de demander un changement de conditions qui soit réalisable à la fois pour vous et pour votre fournisseur. Ne faites pas une demande qui est tout simplement hors de portée, même si vos intentions sont bonnes et que vous croyez en votre entreprise.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!

Explore More

Barman événementielle Lyon : Quels sont les équipements et outils nécessaires pour être barman événementiel ?

février 15, 2023 0 Comments 0 tags

Introduction: Le barman événementiel est un professionnel qui sert des boissons et des cocktails aux invités lors d’événements tels que des mariages, des fêtes d’anniversaire et des lancements de produits.

5 façons d’assurer la sécurité de votre entreprise

octobre 22, 2022 0 Comments 0 tags

Être propriétaire d’une entreprise implique de la protéger contre les menaces potentielles qui pourraient grandement affecter votre entreprise. Cela selon le service des agents de sécurité pour les boites, hôtel

Débarras Mâcon : 20 choses inutiles dont vous devez vous débarrasser pour désencombrer votre maison !

septembre 25, 2022 0 Comments 0 tags

Nous avons généralement beaucoup de choses à la maison qui ne sont pas utiles mais qui occupent beaucoup d’espace. Se débarrasser du désordre dans votre maison est une nécessité absolue